CODE DE VIE

Le respect engendre le respect

Le droit à l’instruction ne peut s’exercer passivement. Il comporte nécessairement un devoir de pleine participation au processus d’apprentissage. Cela suppose la présence de l’élève à toutes les périodes de ses cours, un effort de travail et une demande d’aide lorsqu’elle est nécessaire. Les autres élèves ont eux aussi le droit à la formation. L’élève qui, par son comportement et ses attitudes, empêche un climat propice à l’apprentissage risque de se voir priver de son propre droit.

LES RÈGLES D’ÉCOLE VERSUS LES RÈGLES DE CLASSE

Tous les élèves ont le droit d’apprendre dans un milieu qui favorise l’apprentissage. Par conséquent, tous doivent se conformer aux règles qui régissent l’école et aux normes établies par l’enseignant dans sa classe.

Un enseignant a le devoir de demander à un élève qui contrevient aux règlements ou qui lui manque de respect de sortir de classe.

Revenir en haut

PRÉSENCE AUX COURS ET PONCTUALITÉ

  • L’élève a la responsabilité d’être présent à l’heure à chacun de ses cours et de participer aux activités de sa classe ;

  • Si l’élève accuse plus de 10 minutes de retard, il ne peut se rendre dans sa classe. Il s’assoie et attend un intervenant pour se rendre en classe avec lui ;

  • Toutes les absences d’élèves doivent être justifiées, à ce titre l’élève s’engage à appeler l’École de la Relève pour avertir qu’il ne pourra se présenter en classe ou pour signaler un retard ;

  • Si l’élève quitte l’école avant la fin de son cours, il doit aviser un intervenant et lui en donner la raison ;

  • L’élève doit impérativement mettre dans son casier ses effets personnels y compris son matériel scolaire et ce, chaque soir après ses cours ;

  • L’élève est le seul responsable de ses effets personnels (argent, vêtements, livres, cellulaires) ;

  • Lorsqu’un élève entre en classe, il dépose son cellulaire dans le contenant identifié à cet effet. Il peut le récupérer pour les pauses, la période de dîner et à la fin de la journée.

Revenir en haut

RELATIONS INTERPERSONNELLES

Communications entre les élèves et les membres du personnel

À l’École de la Relève, l’élève s’adresse aux enseignants, aux intervenants, aux visiteurs et à tout membre du personnel de manière respectueuse. L’utilisation du vouvoiement est obligatoire en tout temps.

Violence verbale

Les menaces verbales directes ou indirectes envers autrui sont formellement interdites et seront traitées avec le plus grand sérieux. Des sanctions disciplinaires peuvent être imposées par la direction. La personne menacée peut également porter plainte à la police.

Violence physique

La direction se réserve le droit d’évaluer la situation et de décider des conséquences au vu d’actes inappropriés, irrespectueux et/ou de violence. La fermeture du dossier de l’élève est une des conséquences possibles.

L’élève doit respecter ses pairs et éviter de développer ou de susciter des préjugés à l’égard d’autrui.

En conclusion :

Toutes sortes de violence qu’elles soient de nature physique, psychologique, verbale ou autres, feront l’objet d’un rapport qui sera consigné dans le dossier de l’élève. De plus, la personne « ciblée de quelque sorte d’imitation qu’il soit » pourra à sa convenance porter plainte aux autorités compétentes.

Revenir en haut

RESPECT DES BIENS ET DE L’ENVIRONNEMENT

L’école est un milieu de vie où l’on passe quotidiennement de nombreuses heures. Le respect des biens matériels et de l’environnement est la responsabilité de chacun.

En classe, tout le matériel qui est mis à la disposition de l’élève est la propriété exclusive de l’école.

  • Pour le repas du midi, l’élève doit apporter un repas froid, sauf le vendredi car du poulet portugais est offert par la direction. Il est interdit de manger en classe et sur les aires de sports ;
  • L’élève ne peut pas faire des allers-retours en classe pour aller chercher de l’eau, il doit se munir d’une gourde et la remplir avant de rentrer en classe. S’il oublie de le faire, il devra attendre la pause ;
  • L’École de la Relève prônant une alimentation saine, bannit toutes nourritures se classant dans la catégorie de la malbouffe. Les boissons gazeuses et les sucreries de tous acabits font partie de cette catégorie.

Revenir en haut

RESPECT DE LA LANGUE FRANÇAISE

La langue d’usage à l’école est le français.

Quelle que soit la langue d’origine, l’élève doit utiliser le français à l’École de la Relève que ce soit avec les employés ou avec ses camarades de classe.

Revenir en haut

UTILISATION DE L’INFORMATIQUE ET INTERNET

  • L’élève doit fréquenter uniquement des sites autorisés par l’école ;
  • L’envoi, la consultation, l’enregistrement et l’impression d’un contenu d’information de nature haineuse, indécente, pornographique sont interdits.

Revenir en haut

SÉCURITÉ ET DÉPLACEMENT DANS L’ÉCOLE

Le port de toute arme (pistolet, couteau, machette, chaîne, bâton, poivre de cayenne, etc.) ou tout autre objet susceptible de blesser quelqu’un est formellement interdit à l’école. Tout contrevenant pourra voir son dossier fermé et la police sera prévenue.

Revenir en haut

LA TENUE VESTIMENTAIRE

  • L’école étant un milieu d’éducation et d’apprentissage, la tenue vestimentaire des élèves doit respecter les valeurs véhiculées ;
  • Il est interdit de porter des vêtements à connotation raciste, violente, vulgaire ou avec des images de substances illicites ;
  • L’élève doit se présenter à l’école avec une apparence soignée, propre, convenable et décente.

Revenir en haut

LES SPORTS DE COMBAT

Les sports de combat fort partie de la formation obligatoire pour tous les élèves.

  • Chaque jour l’élève doit avoir avec lui les équipements sportifs requis et des vêtements de rechange ;
  • Par mesure d’hygiène, après la séance de sport du midi, l’élève doit changer de chandail ou de camisole avant de reprendre les cours en après-midi. Aussi, l’élève doit avoir avec lui un déodorant ou un autre produit de soins de corps ;
  • L’élève qui, pour des raisons médicales temporaires ou pour une absence de matériel sportif, ne peut participer à une séance d’entrainement du midi doit obligatoirement se rendre en classe pour effectuer des travaux scolaires.

Revenir en haut

LA CIGARETTE, L’ALCOOL ET LES DROGUES

  • Il est interdit de fumer la cigarette et/ou la vapoteuse à l’intérieur des locaux ;
  • La consommation, la possession et la vente d’alcool ou de drogue sont strictement interdites à l’école ;
  • Une feuille de procédure des consignes et de règlements concernant la consommation ou la possession de substances illicites est disponible à la réception.

Le règlement se lit comme suit :

  • 1er avertissement – avertissement oral ;
  • 2ème avertissements – suspension 3 jours ;
  • 3ème avertissements – renvoi définitif.

Dans le cas d’un non-respect des règlements mentionnés dans le code de vie. Les démarches suivantes seront mises en place :

  • Une intervention personnalisée sera faite auprès de l’élève ;
  • L’élève sera avisé que l’information circulera entre l’équipe ;
  • Les parents pourraient être informés de la situation ;
  • Révision du plan d’intervention de l’élève au besoin.

Revenir en haut

PROCEDURES DE PASSATION DES EXAMENS

Règles générales

  • Les jours d’examens hebdomadaires sont fixes ;
  • Le mercredi est consacré aux examens et les élèves doivent s’inscrire au plus tard à midi le jour précédent. Aucun élève, non inscrit dans les délais prévus, sera autorisé à entrer dans la salle d’examens. Les mêmes règles s’appliquent si un deuxième jour d’examen est mis en place ;
  • Aucune communication n’est permise entre les élèves lors d’un examen, le silence est obligatoire ;
  • Le cellulaire et les tablettes sont interdits, ils seront confisqués sur le champ et la note 0% sera inscrite sur la copie de l’élève ;
  • Seul le matériel autorisé pour l’examen est permis. Les sacs d’école, sacs à main, livres ou feuilles de notes non autorisées ne peuvent se trouver dans la salle d’examen ;
  • À la fin de l’examen, l’élève doit remettre son examen au responsable de la surveillance de l’examen.

Examens ministériels

  • La première sortie des élèves ne doit pas se faire avant que les deux tiers du temps de l’examen ne soient écoulés. L’élève ayant terminé devra attendre à sa place avec son examen sans perturber le déroulement ;
  • Le temps supplémentaire accordé à un élève ne peut excéder un tiers du temps alloué par le ministère.

Plagiat

  • Lors d’un examen, si le surveillant ou l’enseignant constate qu’il y a plagiat, il doit saisir la feuille réponse et tout le matériel incriminant. L’élève sera avisé qu’il se verra attribuer la note « 0 ».

Revenir en haut